AU NOM DE LA TERRE

Avec ses plus d’1,3 millions d’ entrées, « Au nom de la terre » le film d’Edouard Bergeon, figure dans l’un des films favoris pour la 45ème édition de la cérémonie des césars.

L’association « Solidarité Paysans », réseau de solidarité national auprès des agriculteurs proposait en octobre dernier un ciné-rencontre autour du film à Villefranche

AU NOM DE LA TERRE film d’Edouard Bergeon.

Inspiré du suicide de son père agriculteur, magistralement interprété par le comédien Guillaume Canet, le film d’Edouard Bergeon, « touche les populations rurales au cœur » comme le titre justement Télérama. Un succès phénoménal pour un sujet bien difficile. Un agriculteur tous les deux jours se suicide en France.

Avec ses plus d’1,3 millions d’ entrées, « Au nom de la terre » figure dans l’un des films favoris pour la 45ème édition de la cérémonie des césars.

L’association « Solidarité Paysans », réseau de solidarité national auprès des agriculteurs proposait en octobre dernier un ciné-rencontre autour du film au cinéma Les 400 Coups à Villefranche.

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER