Calade
24 mars 2015

Vagabondages L’insurrection poétique

mardi 24 mars 2015 par Monique Charles-Pichon


L’insurrection poétique ? Nous la découvrirons à travers les poètes de notre région et aussi à travers certains poèmes de Paul Éluard, de Charlotte Delbo, de Luc Bérimont...


Nous suivrons P. Jaccottet en faisant halte, en laissant aux poèmes le temps de se déployer, de nous trouver


"Tout poème exige simplement, d’abord, ce vaste espace tranquille autour de lui, pareil au cadre du tableau, pour être entendu avec toute sa richesse. .. Alors sa lecture reprend un sens. Il faut évidemment accepter une condition préalable qui [...] est un défi à notre époque : celle de l’arrêt. Il faut suspendre un instant le tourbillon de l’action, le mouvement de notre hâte inquiète, assourdissante, s’immobiliser, et laisser s’ouvrir cette étrange promesse comme on voit s’ouvrir une graine. L’opposition de la poésie et des grands événements de notre temps, c’est peut-être le combat de la graine et du tonnerre."


 


Philippe Jaccottet, Tout n’est pas dit, Le temps qu’il fait, 1994, p. 21-22.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 108 / 684049

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Emissions  Suivre la vie du site Vagabondages   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License