Calade

Journal du mercredi 22 décembre 2010

mercredi 22 décembre 2010 par Smahïn Yahyaoui

Au sommaire du journal de ce mercredi 22 décembre 2010 :

 

 

Déplacement, habitat, développement économique, protection de l’environnement et patrimoine local...Le PLU, Plan Local d’Urbanisme, de l’agglomération de Villefranche sur Saône, traduit le projet d’aménagement du territoire, de demain.

Ce document fondateur garantit la mixité ente les zones d’habitation et les zones dédiées aux commerces et autres activités économiques.

Le PLU prévoit un certain équilibre social sur l’ensemble de l’agglomération, évitant la stigmatisation de certains quartiers et d’assurer la cohésion sociale sur l’ensemble du territoire.

Ce document fondateur est l’oeuvre d’un travail mené par des élus de la Cavil, pour les communes d’Arnas, Gleizé, Limas et Villefranche sur Saône.

Entretien, avec le président de la CAVIL, Communauté d’Agglomération de Villefranche s/S, Jean Picard.

 

 

Signature en mairie de Villefranche sur Saône, d’une convention relative à l’échange franco-allemand entre le lycée des métiers du commerce, de la vente et des services du Lycée Claude Bernard de sur Saône et le Collège professionnel commercial et langues vivantes de Handelslehranstalt de Bühl situé en Allemagne.

Après une formation linguistique d’une semaine, les élèves rentreront en stage en entreprise pour trois semaines dans leurs villes respectives pour les jeunes lycéens français en avril et les collégiens Bühlois fin mai, début juin.

Les explicatifs de cette échange fructueux, avec Nathalie Urschel, proviseur adjoint du lycée Claude Bernard de Villefranche sur Saône, avec nous également le responsable des affaires culturelles, écoles et sports de la ville de Bühl et bien évidemment le témoignage des lycéens en deuxième année de la section Bac Pro commerce du lycée Claude Bernard.

 

 

Drame familial dans un complexe hôtelier tchadien sur fond de croissance économique inégalitaire, telle est la trame du film « Un homme qui crie » du réalisateur Mahamat-Saleh Haroun, l’un des meilleurs cinéastes africains, film en compétition officielle, nommé prix du jury à Cannes 2010.

Sélectionné au cours des 15èmes Rencontres du cinéma francophone en Beaujolais 2010, en novembre dernier, au cinéma les 400 coups à Villefranche sur Saône, nous avions alors rencontré, son producteur, Claude Gilaizeau, propos extraits de l’entretien.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 153 / 682590

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Journal   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License