Calade
Emission du 28 juin 2016

Vagabondage dans le monde des livres à découvrir, lire ou relire cet été

jeudi 30 juin 2016 par Bernard Lenoble


«  En attendant Bojangles » est le titre du livre d’Olivier Bourdeaut édité chez Finitude.
« Certains ne deviennent jamais fou … Leurs vies doivent être bien ennuyeuses » d’après Charles Bokovski . C’est cette folie qui est la ligne directrice de ce livre fascinant, dansant en arrière-plan sur la chanson de Nina Simone « Mr Bojangles ».
Un régal de mots musicaux à emporter à l’ombre des parasols en fleur


« En finir avec Eddy Bellegueule  » d’Edouard Louis Edité aux collections Points, éditions du Seuil
C’est un roman autobiographique.
Les hommes doivent être des durs, les femmes doivent l’accepter. Or Eddy est efféminé.
Son adolescence, sera un douloureux combat pour affirmer sa virilité, au début seul puis avec les filles, alors que son attirance va en fait pour les hommes.
Son dernier livre « Histoire de la violence » en rajoute une couche.
L’auteur d’En finir avec Eddy Bellegueule signe un roman au sujet et au style puissants, qui l’établit comme un écrivain majeur. A lire pour une écriture intéressante.


« Et je danse aussi  » d’Anne-Laure bondoux et Jean-Claude Mourlevat
édité chez Pocket aux Fleuve éditions
Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourvelat séparément ont écrit des livres pour la jeunesse, fait du théatre et écrit des chansons.
Un livre qui fait du bien comme l’ont dits « Les Libraires ensembles ».
Une correspondance par mail qui vous tiendra en haleine.
Un vrai plaisir à lire et à relire car cette histoire résonne dans nos vies et nos relations.


«  Karitas livre 1 et 2 »de Kristin Marja Baldursdottir Edité aux collections Points des Editions Gaia de Gallimard
Un monde froid et rude à l’extérieur, chaleureux à l’intérieur
Le monde austère de l’islande du début du XXème siècle. Un livre passionnant, envoutant
Son livre est un cri, considérant que la place des femmes en Islande est en régression, alors que ce fut le premier pays à avoir obtenu leur droit de vote en 1915.


« Et soudain tout change  ». de Gilles Legardinier édité aux collections Points des Fleuve Editions


C’est l’histoire des relations dans un groupe d’amis. Leurs réactions face aux évènements de la vie. On cheminera sur un joli chemin d’une amitié d’adolescents rentrant dans la vie d’adultes.
Leurs questionnements sur l’avenir et la solidarité.Belle écriture fluide et passionnante.
Auteur de « Demain J’arrête » un roman rempli d’humour. Lisez son dernier livre « Ca peut pas rater » 
De plus sur les premières de couverture de ces livres il y a toujours un chat. Pour se prélasser et réfléchir agréablement 


«  Verre cassé  » D’Alain Mabanckou Edité aux collections Points , éditions du Seuil
A souvent été reçu par François Busnel de La Grande Librairie
Verre cassé est pour moi un petit bijou. Ca se lit en une fois.
Verre cassé est un client assidu d’un bar congolais crasseux. Un jour le patron « Escargot entêté » lui propose d’écrire les histoires héroïco-comiques des habitués, une troupe d’éclopés pour dit-il qu’il reste une trace de ces vies misérables ou se mélange sublime et grotesque, situation truculente. Lire aussi « Mémoires de porc-épic », paru au Seuil en 2006,
A lire en vacance et bien d’autres d’Alain Mabanckou


« Au revoir là-haut  » de Pierre Lemaitre Collection Le livre de poche Edité par Albin Michel
Prix Goncourt 2013
Là c’est plus sérieux et tragique. Nous sommes dans l’après-fin de guerre de 14.
A la démobilisation, ils comprennent vite que leur pays ne pourra rien faire pour eux. 
Face à une France qui ne sait pas quoi faire de ses soldats et de ses blessés, les deux amis décident de prendre leur destin en main et de se venger de la mère patrie en montant un coup d’envergure nationale. Un roman à intrigue au milieu de l’horreur bien écrit comme tous les livres de Pierre Lemaitre .Formidable roman éprouvant A lire impérativement .
Son dernier roman « « Trois jours et une vie » fut plébiscité à la grande Librairie. 
Découvrez ou redécouvrez Pierre Lemaitre. Son oeuvre est imposante.


« Les délices de tokyo » de Durian Sukegawa » édité chez Albin Michel
« Ecouter la voix des haricots » tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts déformés. Pour réussir la pâte de haricots rouges qui accompagne les Dorayakis, des pâtisseries japonaises, il faut écouter la voix des haricots. Sentaro qui tient une petite échoppe voit sa clientèle doublée le jour où il accepte la demande de cette vieille dame de l’embaucher pour fabriquer des Dorayakis. C’est aussi un délice.


«  Berezina » de Sylvain Tesson collection Folio aux éditions Gallimard
Tout commence en 2012 lorsque Sylvain Tesson décide de commémorer le bicentenaire de la retraite de Russie de Napoléon. Avec 4 amis ils vont refaire le périple de la Grande armée, en Oural « Motocyclette à panier adjacent » comme l’écrit Sylvain Tesson, un side-car russe. bicorne de Napoléon vissé sur la tête
Une folie comme les aime Sylvain Tesson.


Pour ceux qui seraient intéressés par des renseignements complémentaires contacter moi par mail à caladermite@outlook.fr.


titre documents joints

30 juin 2016
info document : MP3
27.6 Mo

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 148 / 682104

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Emissions  Suivre la vie du site Vagabondages   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License