Calade
MAGAZINE

LES BIENHEUREUX FILM DE SOFIA DJAMA

vendredi 24 novembre 2017 par Sylvie Rosier

LES BIENHEUREUX FILM DE SOFIA DJAMA

Dans son film « Les Bienheureux », la jeune réalisatrice fait renaître en toile de fond un épisode douloureux de l’histoire algérienne la guerre civile de 1991. C’est au travers de ses personnages qu’elle dénoue la parole restée trop longtemps silencieuse, chasse le malheur pour une renaissance et un meilleur pour la jeunesse.

LES BIENHEUREUX FILM DE SOFIA DJAMA

Comment vivre dans une Algérie qui n’a pas fait le deuil de la décennie noire ? interroge la réalisatrice Sofia DJAMA dans son film « Les Bienheureux », un titre teinté d’ironie, pour la cinéaste née en 1979 et enfant de la guerre civile de 1991. Avec « Les Bienheureux » la jeune femme filme Alger d’après guerre et s’interroge sur l ‘après, comment survivre au conflit d’un peuple déchiré, comment renaître dans une Algérie meurtrie. Quelle avenir offre t-on à cette jeunesse avide de liberté et contrainte en cercle clos. Sofia Djama invite dans « Les Bienheureux » à ranger le chagrin et la douleur de ce lourd passé et désormais à ce « projeter ».
Sofia DJAMA était l’invité des Rencontres du Cinéma Francophone en Beaujolais 2017, discussion avec celle-ci.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 77 / 682534

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Magazines   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License