Calade
MAGAZINE

LE FAIT DU MOIS – LES GILETS JAUNES : ANATOMIE D’UNE JACQUERIE

mardi 11 décembre 2018 par Sylvie Rosier

LE FAIT DU MOIS – LES GILETS JAUNES : ANATOMIE D’UNE JACQUERIE
Depuis leur émergence, les gilets jaunes ont déjoué tous les canons de la mobilisation sociale, à la place une couleur improbable, l’historien-conférencier, François Boursier dans le cadre du cycle de conférences des Amis de l’éducation populaire "Le Fait du Mois", dresse l’anatomie de la « Jacquerie » des Gilets Jaunes et essaye d’analyser un mouvement "insaisissable" selon ses propres termes.

LE FAIT DU MOIS – LES GILETS JAUNES : ANATOMIE D’UNE JACQUERIE

Depuis leur émergence, les gilets jaunes ont déjoué tous les canons de la mobilisation sociale : pas de leader charismatique, pas d’intermédiaire, pas de défilé, pas de manifestation en bonne et due forme, pas de revendications catégorielles fermes listées. A la place une couleur improbable, mal-aimée, inédite en politique nous dit Cécile Dumas dans Libération.
Dans le Fait du mois, cycle de conférences à l’initiative des Amis de l’éducation populaire à Villefranche, François Boursier, historien, Universitaire émérite à l’Université Caholique de Lyon, conférencier, dresse l’anatomie de la « Jacquerie » des Gilets Jaunes, terme employé par Gérard Noirel, historien français, essayons d’y voir plus claire dans un mouvement de gilets jaunes insaisissables selon ses propres termes..


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 149 / 691185

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Magazines   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License