LE JOURNAL DU LUNDI 16 DECEMBRE 2019

Au sommaire :

Deux semaines à faire l’autruche, après l’éclatement du scandale #UberCestOver, de nombreuses victimes ayant témoigné d’agressions sexuelles et de viols commis par leur chauffeur. Le Collectif « Collages contre les Féminicides » de Lyon a réalisé une action sur les murs d’Uber Lyon pour dénoncer les viols cachés et excusés par l’entreprise

Le témoignage d’Hélène, nom d’emprunt, conductrice de bus dans la localité, elle souhaitait porter témoignage pour se faire entendre et se dit victime de « harcèlement » au travail de la part d’un collègue

Dominik Moll réalisateur de « Seules les Bêtes », film adapté du roman noir, Prix Quai des Polars 2016 et Lucie Borleteau réalisatrice du film « Chanson Douce » tiré du roman de Leïla Slimani,  Prix Goncourt 2016, sont actuellement au programme du Cinéma Les 400 Coups à Villefranche

Deux semaines à faire l’autruche, après l’éclatement du scandale #UberCestOver, de nombreuses victimes ayant témoigné d’agressions sexuelles et de viols commis par leur chauffeur. Le Collectif « Collages contre les Féminicides » de Lyon a réaliser une action sur les murs d’Uber Lyon pour dénoncer les viols cachés et excusés par l’entreprise. Jointe par téléphone Aria, membre du collectif.

 

Puis, le témoignage d’Hélène, nom d’emprunt, conductrice de bus dans la localité, elle souhaitait porter témoignage pour se faire entendre et se dit victime de « harcèlement » au travail de la part d’un collègue. L’affaire est actuellement portée en justice.

 


Et pour conclure, Dominik Moll réalisateur de « Seules les Bêtes », film adapté du roman noir Quai des Polars 2016 et Lucie Borleteau réalisatrice du film « Chanson Douce » tiré du roman de Leïla Slimani, prix Goncourt 2016, sont actuellement au programme du Cinéma des 400 Coups à Villefranche. Les deux cinéastes étaient présents aux Rencontres du Cinéma Francophone en Beaujolais 2019.

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER