LE JOURNAL DU JEUDI 30 JANVIER 2020

Au sommaire :

  • Radio Calade rend hommage au regretté Jean Dubuis, personnalité politique et de justice, mais aussi une figure de la vie locale, sociale et citoyenne. Radio Calade honore un enfant de la Calade disparu, avec un extrait de ses propos recueillis en mars 2019 concernant son engagement altruiste.

  • Un retour sur l’actualité, les cortèges contre la réforme des retraites n’en finissent plus de déployer les banderoles de mécontentement dans la rue. Mercredi, un rassemblement avait lieu devant la Collégiale Notre-Dame-des-Marais à Villefranche, à l’appel des intersyndicales de la localité,

  • François Boursier, historien, professeur émérite à l’Université catholique de Lyon, pose la question pour Le Fait du Mois, cycle de conférences qu’il anime un jeudi par mois pour les Amis de l’éducation populaire à Villefranche, « De quoi ce mouvement social est-il le nom ? »

 

Radio Calade rend hommage au regretté Jean Dubuis, personnalité politique et de justice, mais aussi une figure de la vie locale, sociale et citoyenne. Jean Dubuis a beaucoup œuvré dans les domaines du sport, du tourisme ou encre de la culture.

De nombreux hommages de personnalités se succèdent depuis l’annonce de son décès, élus, responsables politiques de la localité ou encore confrères du Barreau de Villefranche, tous saluent unanimement un homme dynamique, volontaire, passionné et d’une grande qualité humaine.

Radio calade honore à son tour un enfant de la Calade disparu, avec un extrait de ses propos recueillis en mars dernier concernant son engagement altruiste.

 

Jean DUBUIS, au micro de radio CALADE, en direct de la Place des Marais à Villefranche, peu après la liberté d’émettre pour les radios libres et donc la naissance officielle de radio CALADE.

Puis, un retour sur l’actualité, les cortèges contre la réforme des retraites n’en finissent plus de déployer les banderoles de mécontentement dans la rue. Mercredi un rassemblement avait lieu devant la Collégiale Notre-Dame-des-Marais à Villefranche, à l’appel des intersyndicales de la localité, quelques extraits de la mobilisation et des propos de représentants syndicaux.

 

Et pour conclure, François Boursier, historien, professeur émérite à l’Université catholique de Lyon, pose la question pour Le Fait du Mois, cycle de conférences qu’il anime un jeudi par mois pour les Amis de l’éducation populaire à Villefranche, « De quoi ce mouvement social est-il le nom ? ».

 

 

François Boursier conférencier prochain Fait du Mois jeudi 13 février à 18 heures 30 à Villefranche

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER