LE JOURNAL DU MERCREDI 1er AVRIL 2020

Au sommaire :

  • La confédération des PME (CPME) alerte sur la hausse de cas de refus de chômage partiel pour les salariés de ces entreprises. Le Sénat est aussi saisi d’un afflux de demandes d’intervention de nombreuses entreprises éligibles au dispositif faisant face à des difficultés d’accès au site « Activité partielle » du gouvernement

  • le Secours Catholique se mobilise auprès des plus fragiles, pour faire face à l’urgence de ceux qui n’ont rien

 

Face au désarroi des commerçants et entrepreneurs, la Délégation aux Entreprises du Sénat demande au Gouvernement de rendre efficient le dispositif de chômage partiel. Dans un communiqué, les sénateurs sont saisis d’un afflux de demandes d’intervention de la part d’entreprises très inquiètes pour leur avenir et celui de leurs employés.

Le point de la situation avec Elisabeth Lamure, Sénateur du Rhône, Présidente de la Délégation aux Entreprises, au Sénat.

 

Puis, pour faire face à l’urgence de ceux qui n’ont rien, ni toit ni moyens de faire face aux besoins de première nécessité, le Secours Catholique du Rhône se mobilise auprès des plus fragiles, comme nous l’explique par téléphone,  Georges Bolon, président du Secours Catholique du Rhône.

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER