LE JOURNAL DU JEUDI 2 AVRIL 2020

Au sommaire :

  • Les professionnels de la filière BTP construction, inquiets, des mesures prises par ordonnance du gouvernement, concernant la suspension et le report des délais d’instruction des demandes d’autorisations d’urbanisme, dans le cadre de la loi d’urgence sanitaire, qui fait peser le risque de périodes de carences, qui impacterait fortement la filière BTP

  • Cri d’alerte des onze associations locales membres du Cercle de silence de Villefranche-sur-Saône, sur l’urgence des distributions alimentaires pour les personnes les plus démunies

 

Les professionnels de la filière BTP construction, inquiets, des mesures prises par ordonnance du gouvernement, concernant la suspension et le report des délais d’instruction des demandes d’autorisations d’urbanisme, dans le cadre de la loi d’urgence sanitaire, qui fait peser le risque de périodes de carences, qui impacterait fortement la filière BTP, mais également les professionnels du secteur de l’urbanisme.

Le point par téléphone avec Marie Myriam Favre, présidente de la Chambre Territoriale du Beaujolais.

 

Puis, cri d’alerte des onze associations locales membres du Cercle de silence de Villefranche-sur-Saône, sur l’urgence des distributions alimentaires pour les personnes les plus démunies, dans une lettre ouverte à Monsieur le Mairie de Villefranche.

Joint par téléphone Francis Dégardin, du Cercle du silence, antenne de Villefranche.

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER