LE JOURNAL DU VENDREDI 16 OCTOBRE 2020

AU SOMMAIRE 

  • NASS – danse au théâtre de Villefranche

    La pièce du chorégraphe Fouad Boussouf, intitulée Näss, les gens en arabe, faisait l’objet d’une répétition publique avant le spectacle du soir au Théâtre de Villefranche mardi 13 octobre dernier. Nous l’avons rencontré sur le propos chorégraphique de ce projet qui est un succès un peu partout dans le monde.

  • LE RETOUR DES NÉONICOTINOÏDES

    Les députés ont définitivement adopté le projet de loi validant le retour de ces pesticides, un rappel de l’enjeu qui se joue dans les hémicycles et la suite donnée par les organisations et mouvement de défense de l’environnement du collectif du territoire Beaujolais Val de Saône avec l’un de ses membres.

NÄSS

Un dialogue chorégraphique avec 7 garçons de 24 à 34 ans sur scène (une première) portés par une musique électro et interroge les racines des danses urbaines notamment tribales et africaines, le chorégraphe Fouad Boussouf explore un propos empreint d’universalité et d’humanisme.

Réunissant 7 danseurs, la pièce exigeante dure une heure. Le spectacle connaît un large succès. Il se joue 50 fois par an en France et à l’étranger, il a notamment tourné en Chine, en Allemagne, en Pologne, en Grande-Bretagne, en Suède ou en Norvège, où il a été présenté 16 fois.

Voir le Teaser du spectacle sur : https://theatredevillefranche.com/spectacles/nass-les-gens/

 


LE RETOUR DES NÉONICOTINOÏDES

Le texte pour la réintroduction des Néonicotinoïdes a été adopté à l’Assemblée. Les députés ont définitivement adopté le projet de loi validant le retour de ces pesticides, introduisant la possibilité de dérogations jusqu’au 1er juillet 2023.

Un rappel de l’enjeu qui se joue dans les hémicycles pour l’environnement et la suite donnée par les organisations et mouvement de défense de l’environnement . Avec nous Bernard Redon pour le collectif du territoire Beaujolais Val de Saône.

Auteur de l’article : Valérie BLET