LE JOURNAL DU MARDI 3 NOVEMBRE 2020

AU SOMMAIRE :

  • CONFINEMENT : LA SOLITUDE CHEZ LES SÉNIORS

Les mesures de distanciation sociale prises pour nos séniors, les plus vulnérables, sont utiles à leur protection, mais favorisent leur isolement, le témoignage de Pierrette, résidente en Résidence Autonomie à Gleizé.

  • LA FRONDE DES PETITS COMMERÇANTS

La fronde des commerces « non essentiels », contraints à la fermeture, des mairies signataires d’arrêtés pour garder les commerces de proximité ouverts, le sentiment d’un maire du Beaujolais

  • LA S.P.A LANCE UNE PÉTITION ET UNE CAMPAGNE #STOP ANIMAL OBJET

La SPA s’engage dans un combat éthique contre l’instrumentalisation de l’animal et dénonce les dérives du business d’êtres vivants à travers une campagne choc #STOP animal Objet.

Joint par téléphone, Jacques-Charles Fombonne le président de la SPA au niveau national.

Un entretien de Valérie Blet.

 

CONFINEMENT : LA SOLITUDE CHEZ LES SÉNIORS

Contrairement au confinement du printemps, les visites dans les maisons de retraite et les Ehpad sont autorisées, les établissements ont trouvé un bon équilibre entre sécurité et liberté, sans toutefois pouvoir garantir la sécurité totale.

Nous avons recueilli le témoignage de Pierrette résidente dans un établissement Résidence Autonomie à Gleizé, un mode d’hébergement collectif non médicalisé accueillant des personnes âgées autonomes.

Elle est âgée de 88 ans.

 

RECONFINEMENT DÉTOURNEMENT DE LA RÈGLE DES PETITS COMMERÇANTS

La fronde des commerçants « jugés non-esentiels » contre les fermetures imposées par le confinement, de nombreux maires prennent des arrêtés pour garder les commerces de proximité ouverts, et les préfectures répondent en demandant de retirer « sans délai » les arrêtés.

Le sentiment de Nathalie Pétrozzi-Bédanian, maire, pour son premier mandat, de Saint-Julien en Beaujolais.

 

S.P.A PÉTITION ET CAMPAGNE : #STOP ANIMAL OBJET

Jacques-Charles FOMBONNE, président de la SPA dénonce les effets collatéraux de la vente d’animaux en animalerie ou en ligne, étant en bout de ligne de la souffrance animale et des animaux abandonnés.
Il explique pourquoi la SPA veut modifier la Loi, interdire la vente en animalerie et encadrer celle en ligne, porte ouverte à toutes sortes de trafics.

L’association SPA a décidé d’agir à la racine de ce business et va soumettre  au gouvernement une modification de la loi d’autant que la pétition en ligne a déjà recueilli plus de 110 000 signatures , demandant l’interdiction de la vente d’animaux en animalerie et l’encadrement strict des annonces en ligne, preuve que les français sont attachés à la cause animale.

Un entretien de Valérie Blet

Voici le lien pour signer la pétition en ligne : https://stopanimalobjet.la-spa.fr/
et celui de la vidéo choc de cette campagne : https://www.youtube.com/watch?v=WkLaTvxQxAE

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER