LE JOURNAL DU VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020

AU SOMMAIRE :

  • BEAUJOLAIS NOUVEAU MASQUÉ

Une année historique pour les vins primeurs 2020, la sécheresse estivale et une sortie du Beaujolais nouveau confinée en pleine épidémie de la Covid-19. Le point sur la tendance à l’export pour les primeurs cette année avec Dominique Piron, président de l’Inter Beaujolais.

  • PERSONNEL SOIGNANT EN DÉTRESSE

La CGT de l’Hôpital Nord-Ouest déposait une ALERTE CHSCT, le 9 novembre dernier, sur le Registre des Dangers Graves et Imminents, suite à un nombre inquiétant d’appels de détresse provenant de plusieurs agents, travaillant dans différents services de l’hôpital.
Dans nos studios Laetitia Houssaye (secrétaire du Syndicat CGT) et Caroline Arens (représentante CHSCT) pour faire le point  sur la situation.

  • LA CAVE DES VIGNERONS DES PIERRES DORÉES

Des cuvées au caractère de terroir et la pratique de nouveau « savoir faire » pour les vignerons des caves des Pierres Dorées, c’est ce que nous explique par téléphone Sylvain Flache, le président de la cave des Vignerons des Pierres Dorées

 

BEAUJOLAIS NOUVEAU MASQUÉ : 20 millions de bouteilles produites et un bon millésime.

Le millésime 2020 restera marqué comme une année historique, la sécheresse estivale, qui n’a absolument pas diminué la qualité, plutôt bonifié le vin pour certain, seule, la quantité des volumes seront faibles, 15 % par rapport à une année standard. Et bien sûr une sortie du Beaujolais nouveau confinée en pleine épidémie de la Covid-19.

La tendance à l’export pour les primeurs cette année avec Dominique Piron, président de l’Inter Beaujolais. Il est joint par téléphone.

 



PERSONNEL SOIGNANT EN DÉTRESSE

Laetitia Houssaye et Caroline Arens, deux représentantes du personnel soignant de l’Hôpital Nord-Ouest de Villefranche sont venues témoigner de la vérité actuelle dans la majorité des hôpitaux publics de France.

Elles sollicitent l’ARS (Agence Régionale de la Santé) pour obtenir des renforts de personnel qui n’a pas daigné les rencontrer.  Elles ne renonceront pas à être entendues, au nom du personnel SOIGNANT par des interlocuteurs officiels, pour faire entendre la détresse des équipes à bout de souffle.


En Citation : Quelques extraits de la réalité traversée aujourd’hui par les soignants et les patients.

« Nous nous sentons très seules, nous sommes débordées épuisées physiquement et psychologiquement nous ne sommes pas satisfaites de notre travail. »

“Je ne sais pas trouver les mots pour vous décrire l’état de tension et de mal être de mon équipe à ce jour. J’ai vu ces dernières semaines beaucoup trop de collègues en pleurs ou à bout de forces. »

« Équipe épuisée, il est fréquent de voir des infirmières pleurer à la fin de leur poste.
Prise en charge non qualitative des patients, risque d’erreurs ++
Le personnel est à bout de souffle et ne tiendra longtemps dans ces conditions. »

« Mise en danger du personnel et des patients. Probables oublis au niveau des soins et de leur traçabilité. A plusieurs reprises non respect des règles d’hygiène. »

 

 

LA CAVE DES VIGNERONS DES PIERRES DORÉES

Le Beaujolais à l’honneur en cette période des vins primeurs 2020, des cuvées au caractère de terroir et la pratique de nouveau « savoir faire » pour les vignerons de la  cave des Pierres Dorées, c’est ce que nous explique par téléphone Sylvain Flache, le président de la cave des Vignerons des Pierres Dorées.

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER