Accueil » Le nouveau mâle alpha, la domination, la violence et le viol

Le nouveau mâle alpha, la domination, la violence et le viol

grey and white wolf selective focus photography

Je fais un constat amer en tant que coach qui oeuvre pour accompagner des gars à devenir de nouveau mâles alpha, c’est à dire des gars qui dominent leurs pulsions et qui cherchent à développer une masculinité qui ne soit ni toxique ni dominiatrice. Ce constat est le suivant : c’est difficile de trouver des sujets légers en ce moment à traiter dans cette chronique à l’heure où l’on termine son yaourt et qu’on débarrasse la table.

 

On peut dire gamin qe ces dernier temps l’actualité mets en avant ce qu’il y a de plus toxique dans les comportements masculins et virils : feminicides, agressions sexuelles, pédocriminalité pour ne citer que les plus graves.

Plusieurs militantes féministes ont interpellé et ont posé les termes du problème concernant le viol : Le but n’est pas de savoir comment ne pas se faire agresser mais comment faire pour que les hommes arrêtent d’agresser des hommes, des enfants et des femmes ! Elles ont rappelé les chiffres : 90% des agresseurs sont des hommes.