Accueil » LE JOURNAL DU MARDI 8 JUIN 2021

LE JOURNAL DU MARDI 8 JUIN 2021

Au sommaire :

  • Les Régionales des 20 et 27 juin liste Lutte Ouvrière (LO)

Chantal Helly tête de liste et Tristan Teyssier n° 2 sur la liste du département du Rhône, pour Lutte Ouvrière, tête de liste régionale Auvergne Rhône-Alpes, Chantal Gomez. 

Tristan Teyssier, technicien dans l’industrie Pharmaceutique est accompagné de Cyril Duvinage, enseignant en filière technologique au lycée de Belleville s/S, également candidat sur le Rhône, tous deux sont dans nos studios.

  • Opérations semis puis vente de plants avec le Sou des écoles

Privés de leur chasse aux œufs à gros succès (pour la 2e année consécutive  à cause du contexte sanitaire), les parents d’élèves du Sou de l’école de Rivolet avaient entrepris dès cet hiver avec les élèves de semer des graines potagères et horticoles, avant de pouvoir vendre les plants aux habitants et familles pour le plus grand bonheur des jardins !

32 précommandes pour 540 plants amorçaient le succès d’une vente organisée dans la cour de l’école où nous sommes allés glaner quelques impressions côté marchands et parents !

 

Les Régionales des 20 et 27 juin liste Lutte Ouvrière (LO)

Chantal Helly tête de liste et Tristan Teyssier n° 2 sur la liste du département du Rhône, pour Lutte Ouvrière, tête de liste régionale Auvergne Rhône-Alpes, Chantal Gomez. 

Tristan Teyssier est accompagné de Cyril Duvinage également candidat sur le Rhône.

Faire entendre le camp des travailleurs ! c’est dans ce sens que Tristan Teyssier et Cyril Duvinage s’engagent dans cette campagne des Régionales 2021 comme ils l’expriment à notre micro.

https://www.lutte-ouvriere.org/en-regions/rhone-alpes

https://www.facebook.com/LOLyonRhone/

@LOLyonRhone

 

Les bienfaits des activités de jardinage…à l’école

Delphine Billet du GAEC À vol d’oiseaux, à Rivolet, maman de Basile en Cm2, a impulsé avec d’autres parents ce projet.

« L’idée de vendre des plants a germé dans plusieurs esprits en même temps… » confie Delphine  dont c’est aussi le métier.
« Au lieu d’acheter des plants tout prêts et de les revendre, j’ai proposé que le Sou, les parents et les enfants prennent tout en main de la graine aux plants, car c’était dans mes compétences d’accompagner techniquement ce type d’action ». Il faut dire que les enfants sont, depuis plusieurs années déjà, aguerris aux semis car ils s’occupent de semer les plantes pour le fleurissement du village, avec la commission dédiée. « Ils ont acquis au fil des ans de vraies compétences en la matière et cette initiative est en harmonie avec le projet permaculture mené dans le jardin de l’école avec les maternelles, ainsi que le travail sur « la nature » de la classe des grands ».

Tous les enfants de l’école ont participé aux semis sur 3 matinées, et à certains repiquages en godets, accompagnés de parents bénévoles, une fois ceux-ci poussés dans la serre de l’école où celle chez Delphine.

Les plans sont 100% issus de semences biologiques. Une vingtaine de variétés différentes remplissaient des paniers et cagettes bien garnis avec côté légumes : du basilic vert, persil plat, menthe verte et poivrée, ciboulette, courge butternut et courgette verte, des côtes de bettes, des tomates cerise rouge et St-Pierre ; côté fleurs : capucine, tournesol, cosmos, ipomée et autres bleuets gaillardes, rudbeckias, zinnias, soucis et bourraches pour des jardins bien colorés.

L’argent récolté permettra de soutenir la mise en place de nouveaux projets  pédagogiques.
Voir aussi la page Facebook du Sou des écoles de Rivolet : Sou des écoles de Rivolet | Facebook