LE JOURNAL DU MARDI 31 MARS 2020

Au sommaire :

  • Le chômage partiel étendu à toutes les branches, y compris le BTP. Après plusieurs jours de confusion, il a été souhaité qu’un amendement vienne préciser clairement l’application du chômage partiel dans la loi

  • Alerte des associatifs du mouvement le Cercle de Silence, de l’urgence de logements d’hébergement corrects des personnes actuellement à la rue, afin de protéger leur santé

  • Sortie du 1er livre numérique « Contes africains » avec les élèves d’Arnas à l’initiative du CCAB, Centre Culturel du Beaujolais

 

Le chômage partiel étendu à toutes les branches, y compris le BTP. Après plusieurs jours de confusion, il a été souhaité qu’un amendement vienne préciser clairement l’application du chômage partiel dans la loi.

C’est désormais chose faite dans le projet de loi d’urgence adopté au Parlement. Le secteur du BTP est compris dans ce dispositif, comme nous l’explique Marie Myriam Favre, Présidente de la Chambre Territoriale du Beaujolais.

 

Alerte des associatifs du mouvement le Cercle de Silence.

Si certains centres de Rétention pour les migrants, les réfugiés, les demandeurs d’asile ont été récemment « vidés » par mesure sanitaire, les Cercles demandent la libération des personnes encore retenues.

Les membres du Cercle de Silence de la localité caladoise interpellent  la Mairie de Villefranche sur l’urgence de logements d’hébergement corrects des personnes actuellement à la rue, afin de protéger leur santé.

Les propos recueillis par téléphone de Louis Laus, membre du Cercle de Silence de Villefranche.

 

Pendant le confinement des Rendez-vous en silence chez soi le premier mardi de chaque mois de 18h30 à 19h30

Sortie du 1er livre numérique « Contes africains » avec les élèves d’Arnas lors d’un projet d’éducation artistique porté sur 3 ans par le CCAB, Valérie Blet a rencontré pour nous Carole Genetier, directrice adjointe de la structure culturelle du Beaujolais.

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER