LE JOURNAL DU MARDI 28 AVRIL 2020

Au sommaire :

Après le confinement engendré par la pandémie du covid-19, des entreprises du BTP, la sortie du confinement et la reprise est désormais au cœur des préoccupations du secteur.

C’est une question de survie économique, mais au-delà, c’est un appel à l’intelligence de chacun pour trouver des solutions collectives.

Nous confie, par téléphone, Marie-Myriam Favre, Présidente de la chambre territoriale du Beaujolais de la Fédération BTP Rhône et Métropole.

 

Après le confinement engendré par la pandémie du covid-19, 85 % des entreprises du BTP ont été contraintes d’arrêter leurs chantiers.

Le secteur s’est organisé, il a élaboré un guide de préconisation de sécurité sanitaire, applicables aujourd’hui sur le terrain pour envisager au cas par cas la reprise partielle d’activité.

Car si cette pandémie nous a enjoint de prendre soin de nos salariés, de nos dirigeants, nous devons prendre soin ensemble : investisseurs, acquéreurs, promoteurs, fournisseurs, de notre tissu économique.

Comme nous le confie par téléphone, Marie Myriam Favre, présidente de la Chambre Territoriale du Beaujolais, du secteur BTP (Bâtiment et des Travaux Publics) Rhône et Métropole de Lyon.

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER