LE JOURNAL DU JEUDI 15 OCTOBRE 2020

AU SOMMAIRE :

  • LA NOUVELLE GENERATION DE VIGNERONS
    Tournés vers des méthodes respectueuses de son environnement, des viticulteurs “Nouvelle Génération” : avec nous Sébastien Dupré, viticulteur à Saint-Lager.

 

  • LES TROPHEES DE LA VILLA HISPANICA à COGNY,
    Destinés à honorer deux personnalités du monde artistique et du milieu décisionnel, politique, les Trophées de la Villa Hispanica étaient remis  samedi 10 octobre au dramaturge espagnol Juan Mayorga, membre de l’académie royale d’Espagne et à Béatrice Berthoux, 1ere vice présidente de Région pour son implication dans les dossiers culturels du territoire, par Philippe Merlo-Morat, président de l’institution, à l’initiative de cette cérémonie, en partenariat avec la mairie de Cogny.

  •  

LES TROPHEES DE LA VILLA HISPANICA – COGNY

Depuis l’ouverture de la Villa Hispanica à Cogny en sept 2019, il ya tout juste un an, ce lieu culturel pluri artistique de proximité présidé par Philippe Merlo-Morat, professeur à l’université Lyon 2, a accueilli
2500 visiteurs aux expositions , 62 conférenciers sur l’art hispaniste lors de journée d’étude et de travail ou pour “une heure une oeuvre” un rdv accessible à tous les dimanche soir, mais aussi des artistes locaux, les élèves de l’école publique et les habitants.

Une belle influence pour la commune de 1 167 habitants comme l’a confirmé son nouveau maire Rémi Aurion.

Le dramaturge Juan Mayorga, membre de l’académie royale d’Espagne s’est dit très honoré et heureux de sa venue à Cogny et a confié sa perception et l’impact selon lui de l’implantation d’une telle institution pour le rayonnement des arts entre les pays.

Mme Béatrice Berthoux, 1ere vice présidente de région, également récipiendaire du trophée de la Villa Hispanica, s’est dit ravie du dynamisme du lieu et de la caution scientifique de son président ainsi que des passerelles qu’il facilite en faveur du plus grand nombre, et notamment des jeunes, dans un souci de transmission. Une action fondamentale pour l’élue à la fois en charge d’éducation et de culture sur le territoire.

LA NOUVELLE GENERATION DE VIGNERONS

Agroécologie, le palissage technique d’optimisation de culture, nouvelle mode de taille, l’intégration au paysage des haies ou encore protection biologique intégrée,  le monde agricole bouge ! Une jeune génération tournée vers des méthodes plus alternatives et respectueuses de son environnement, le témoignage de Sébastien Dupré à Saint-Lager, dans le cadre du programme « Marathon de la biodiversité ».

Sébastien Dupré viticulteur de Saint-Lager et Jérôme Berruyer de la Fédération de Chasse du Rhône dans le cadre du programme “Marathon de la biodiversité”

Auteur de l’article : Valérie BLET