LE JOURNAL DU JEUDI 05 SEPTEMBRE 2019

Au sommaire :

Nouvelle loi pour « une école de la confiance » , et ces préconisations, nous en abordons quelques unes en compagnie de l’adjoint à la vie scolaire de Gleizé, Christophe Chevalet

C’est dans un cadre d’accompagnement des prévenus hors prison,  loi pénitentiaire «  peine alternative » que l’ANVP, l’association nationale des visiteurs de prisons intervient auprès du CCAS de Villefranche afin d’être missionnée dans un suivi en milieu ouvert

Prévention : les TMS, les troubles musculaires squelettiques, sont le cheval de bataille de la MSA Ain Rhône, dû à la progression de cette pathologie chez les viticulteurs liée à la taille

 

Réforme de l’école, la première rentrée de la loi pour « une école de la confiance » , et ces préconisations, nous en abordons quelques unes en compagnie de l’adjoint à la vie scolaire de Gleizé, Christophe Chevalet en cette toute nouvelle rentrée.

 

Puis, la loi pénitentiaire de 2014 c’est donnée pour objectif entre autres de favoriser des peines alternatives, dites aussi « de substitution » ou « de remplacement » envisageables pour les auteurs de délits et non de crimes. C’est dans un cadre d’accompagnement des prévenus hors prison que l’ANVP, l’association nationale des visiteurs de prisons intervient auprès du CCAS de Villefranche afin d’être missionné dans un suivi en milieu ouvert auprès de ces personnes, les détails avec Claude Durafourg, président de l’ANVP, section de Villefranche.

 

Et pour conclure, les TMS, les troubles musculaires squelettiques, sont le cheval de bataille de la MSA Ain Rhône, dû à la progression de cette pathologie chez les viticulteurs liée à la taille, la création de modules de formation sont envisagés comme nous l’explique Jacques Vermorel, conseiller en prévention des risques professionnels MSA Ain Rhône.

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER