Accueil » Le nouveau mâle alpha philosophe sur le beau

Le nouveau mâle alpha philosophe sur le beau

  • par
animal arctic blur canine

Ce qui est sûr, sans convoquer les grands penseurs et les grandes penseuses, c’est que la beauté est une notion abstraite qui change en permanence selon les régions et les époques. Ce qui est considéré comme beau et désirable dans une même époque et un même lieu dépend encore du groupe culturel auquel tu appartiens. La question du beau est lié à la norme.

Ah la norme, encore la norme me direz-vous, vous qui suivez mes chroniques, semaines après semaines. Je vous répondrai toujours la norme les gars ! Et depuis que vous me suivez, vous savez que lorsqu’il est question de norme, le risque d’entourloupe n’est jamais loin… Attention je ne dis pas que la norme est une mauvaise chose. Comme toute chose ou concept, c’est l’utilisation qu’on en fait qui peut être problématique. Ainsi en matière de beauté, la norme a tendance à uniformiser. C’est-à-dire qu’elle exclut du beau tout ce qui ne rentre pas dans le petit cadre de la norme. Et une norme qui exclut beaucoup de monde et ben ça fait du mal à beaucoup de personnes qui sont soumises à la norme du beau.

Vous commencez à avoir l’habitude les gars, quand il y a norme il doit obligatoirement avoir questionnement de la norme quand on prétend devenir un nouveau mâle alpha. C’est une question d’hygiène mentale. Un nouveau mâle alpha est un gars libre qui reprend du pouvoir sur sa vie. Il est donc primordial de se questionner sur ce qu’on nous présente comme étant normal donc non discutable. Comme vous le savez c’est une mesure de base de votre hygiène intellectuelle. Derrière la norme il y a souvent des injonctions qui se cachent et du harcèlement pour ceux et pour celles qui ne se soumettent pas à ces injonctions.