LE JOURNAL DU VENDREDI 15 JANVIER 2021

AU SOMMAIRE :

  • COVID-19 : NOUVELLES MESURES

Jean-Pierre Chantin, professeur d’Histoire-Géographie, et chercheur associé au CNRS, auteur de nombreux ouvrages nous livre son sentiment sur la gestion de crise pour lui.

  • ACCESAME société d’économie sociale et solidaire

La société Accesame spécialisée dans l’habitat, conçoit et dirige des projets d’aménagement d’accessibilité des particuliers, seniors et personnes à mobilité réduite. Sandrine Ruy sa fondatrice, nous fait partager la réalisation d’un projet mené à Oingt.

  • ACJ69 – Point sport avec l’Alliance Caladoise Judo 69

Les activités sportives de l’ACJ69, sont rythmées par les annonces du Gouvernement. Entretien avec l’entraîneur Mickaël Parquet, entre adaptations permanentes et incohérences.

 

COVID-19 : NOUVELLES MESURES

Jean-Pierre Chantin, professeur d’Histoire-Géographie, et chercheur associé au CNRS, auteur de nombreux ouvrages nous livre son sentiment sur la gestion de crise pour lui en milieu scolaire et en tant qu’auteur.

 

 

ACCESSAME société d’économie sociale et solidaire

Accesame spécialisé dans l’habitat, conçoit et dirige des projets d’aménagement d’accessibilité des particuliers, seniors et personnes à mobilité réduite. Sandrine Ruy sa fondatrice, nous fait partager la réalisation d’un projet mené à Oingt.

 

#habitat #seniors #autonomie

https://www.accesame.fr/

 

ACJ69 – Point sport avec l’Alliance Caladoise Judo 69



La reprise des activités sportives le 15 décembre uniquement pour les enfants de moins de 18 ans, à l’ACJ69, est rythmée par les annonces du Gouvernement.
C’est le cas pour ce club de judo où les cours, avant le couvre feu ne permettent que des entraînements en regroupant les catégories d’âge et de poids et restent limités sans combat pour ce sport de contact.

Mickaël Parquet, est professeur de judo à l’ACJ69, situé rue de Thizy à Villefranche. Le club a connu une baisse de ses adhésions avec le COVID et rassemblent aujourd’hui 130 adhérentes, toutes catégories dont une quinzaine de jeunes évoluent au niveau national.
Avec des entraînements aménagés, tranches d’âges regroupées et sans combat ni contact, l’entraîneur entend maintenir une dynamique de club et le goût de l’effort, face à l’inactivité liée aux différents confinements.

Les témoignages des judokates Lilia, Mélodie et Lola à l’issue de leur entraînement, prouvent que malgré le plaisir de se retrouver sur les tatamis ; l’envie de combattre, de s’évaluer et de passer ses niveaux de ceinture reste frustrée.

Suivez l’actualité du club de judo qui propose aussi du full contact, gym tonic et pilâtes sur sa page FB : https://www.facebook.com/acj69acj69/

Contact : 06-03-22-61-47 et acj69400@gmail.com

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER