LE JOURNAL DU MARDI 19 JANVIER 2021

AU SOMMAIRE :

  • CONCOURS INTERNATIONAL DU GAMAY – TROPHÉE DU MEILLEUR GAMAY DU MONDE 2021

La récompense ultime a été décernée à David Béroujon, du domaine David Béroujon à Salles-Arbuissonnas, domaine AOP Rouge 2020 Beaujolais Villages. Un concours à l’initiative d’Armonia.

Une récompense fièrement portée par son viticulteur d’une lignée de quatre génération de vignerons et partagée avec l’ensemble de l’appellation Beaujolais-Villages cher à son cœur.

  • GÉOPARC : LES AMIS DU GÉOPARC BEAUJOLAIS

Assemblée générale prochaine, à l’initiative du groupe de préfiguration des Amis du Géoparc Beaujolais, composé de six membres. A l’ordre du jour, la constitution effective de l’association en soutien aux démarches et actions liées au Géoparc.

Entretien avec Daniel Paccoud, l’un des membres du groupe de préfiguration des Amis du Géoparc Beaujolais.

  • FOCUS SUR LA CNV ou Communication Non Violente avec une formatrice certifiée du Beaujolais

En cette période pour le moins perturbée, prendre soin des autres et  ré-interroger le ” vivre-ensemble”peut se faire à travers le processus de communication non violente, communément appelée CNV. Au travail, en famille ou en couple, Édith Tavernier, Formatrice en communication NonViolente® certifiée,  propose des stages en Beaujolais, à travers sa structure ATConseil.

 

TROPHÉE DU MEILLEUR GAMAY DU MONDE 2021 – CONCOURS INTERNATIONAL DU GAMAY

La récompense ultime pour ce viticulteur du Beaujolais, David Béroujon, d’une lignée de quatre génération de vignerons au domaine David Béroujon, situé à Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais.

Fier de porter les couleurs du Beaujolais-Villages et compte bien par son prix en faire profiter toute l’appellation Beaujolais-Villages. « De grands vins souvent un peu oubliés » nous a t-il confié par téléphone.

Un millésime 2020 qui a su se distancé et aujourd’hui honoré par le Concours International du Gamay, un concours très prisé par la profession dans le monde, à l’initiative d’Armonia.

https://www.concoursgamay.com/

http://www.domaineberoujon.com/

https://www.facebook.com/Domaine-David-B%C3%A9roujon-326162041364885/

 

GÉOPARC : LES AMIS DU GÉOPARC BEAUJOLAIS

Mise en place prochaine, d’une association des Amis du Géoparc Beaujolais, le groupe de préfiguration de l’association des Amis du Géoparc Beaujolais, composé de six membres souhaitent officialiser sa création, lors d’un Assemblée Générale. L’objectif, un accompagnement aux démarches en cours et soutien aux actions spécifique régulières, comme nous le précise Daniel Paccoud, l’un des membres du groupe de préfiguration des Amis du Géoparc Beaujolais

 

FOCUS SUR LA CNV ou Communication Non Violente avec une formatrice certifiée du Beaujolais

Les stages de Communication Non Violente (démarrage ou approfondissement) peuvent se révéler un outil au quotidien pour améliorer nos relations de travail, en famille ou de couple.

L’apprentissage de la CNV démarre par un cycle de 3 modules de 2 jours qui permettent de se familiariser avec le processus et de commencer à se l’approprier. Les modules sont progressifs. La pédagogie est basée sur une alternance entre des apports théoriques et des temps de mise en pratique en petits groupes.
Elle s’appuie sur l’expérimentation et l’exploration de situations relationnelles “réelles” apportées par les participants.

 

Édith TAVERNIER, formatrice certifiée en Communication NonViolente par le CNVC©

Découvrez Les bases de la CNV pour tous les publics ; toutes les dates et formules sur le site www.atconseil.com
Les prochaines sessions de 3 x 2 jours auront lieu à Anse et accueillent jusqu’à 12 personnes pour accompagner chacun au plus près de son quotidien.

LIEU
Maison Saint François
7 av de la première armée 69480 Anse, Beaujolais,
à 30 minutes de Lyon

DATES
Module 1 : 8 et 9 avril 2021
Module 2 : 6 et 7 mai 2021
Module 3 : 17 et 18 juin 2021

FORMATRICE
Édith TAVERNIER, formatrice certifiée en Communication NonViolente par le CNVC©

Contacts
Par mail : edithtavernier(at)wanadoo.fr
Par téléphone : 04 26 74 97 46

 

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER