LE JOURNAL DU MERCREDI 27 NOVEMBRE 2019

Au sommaire :

Activation du Plan Froid, hébergement d’urgence souvent saturé, les actes de solidarité se multiplient, nous avions alors interpellé Laurence David, la directrice du foyer d’hébergement de demandeurs d’asiles, Adoma

Journée nationale de la santé à domicile le 28 novembre, l’augmentation de la prévalence des maladies chroniques ou encore du vieillissement de la population, enjeu majeur des politiques en matière de maintien à domicile

« Chanson Douce » film de Lucie Borleteau, en sortie nationale, actuellement programmé au cinéma Les 400 Coups à Villefranche. Entretien avec Lucie Borleteau, invitée des Rencontres du Cinéma Francophone en Beaujolais 2019

Activation du Plan Froid, hébergement d’urgence souvent saturé, les actes de solidarité se multiplient. c’était le cas l’hiver passé, avec une famille demandeurs d’asiles sur la localité, nous avions alors interpellé Laurence David, la directrice du foyer d’hébergement de demandeurs d’asiles, Adoma.

 

Puis, journée nationale de la santé à domicile le 28 novembre, l’augmentation de la prévalence des maladies chroniques ou encore du vieillissement de la population, est un enjeu majeur des politiques en matière de maintien à domicile des personnes, l’occasion d’entretiens avec des professionnels concernés.

 

Et pour conclure, « Chanson Douce » film de Lucie Borleteau, en sortie nationale, actuellement programmé au cinéma Les 400 Coups à Villefranche. L’adaptation à l’écran du livre éponyme de Leïla Slimani, laisse toute sa place à cette chronique sociale. La composition ombre et lumière de la comédienne Karin Viard, Louise, personnage central de l’intrigue donne toute sa force à ce thriller psychologique. Entretien avec Lucie Borleteau, invitée des Rencontres du Cinéma Francophone en Beaujolais 2019.

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER