LE JOURNAL DU JEUDI 16 JANVIER 2020

Au sommaire :

La Cour d’appel de Lyon a condamné mardi 14 janvier à des peines d’amende entre 250 euros fermes et 500 euros avec sursis huit des décrocheurs de portrait présidentiel, suite à l’opération #DécrochonsMacron en 2019

Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le cancer le 4 février prochain, l’Hôpital Nord Ouest de Villefranche concentre sa sensibilisation sur l’importance des soins de supports dont les activités de bien être et celles physiques régulières

Bilan de mi-saison pour le projet « Elle est Babel ma tour » de l’association Les concerts de l’auditorium à Villefranche sur un projet culturel engagé depuis le 1er octobre dans un appartement du 352 rue Jules ferry au cœur du quartier de Béligny

 

La Cour d’appel de Lyon a condamné mardi dernier à des peines d’amende entre 250 euros fermes et 500 euros avec sursis huit des décrocheurs de portrait présidentiel, suite à l’opération #DécrochonsMacron en 2019, dont les deux activistes qui avaient obtenu une relaxe en première instance. Une décision du tribunal décevante pour les militants du climat face à l’urgence climatique, comme nous le précise Fanny, l’une des militantes ce mardi 14 janvier, par téléphone.

 

Puis, dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le cancer le 4 février prochain, l’Hôpital Nord Ouest de Villefranche concentre sa sensibilisation sur l’importance des soins de supports dont les activités de bien être et celles physiques régulières, dès la phase de traitement et de réadaptation, comme nous le précise par téléphone, Claude Colomb, cadre de santé du service d’Oncologie Ambulatoire à l’Hôpital Nord Ouest de Villefranche.

 

Et pour conclure, Bilan de mi-saison pour le projet « Elle est Babel ma tour » de l’association Les concerts de l’auditorium à Villefranche, Cécile Jacquemont, directrice des Concerts, entourée de son équipe invitait les partenaires et soutien de l’action, la ville de Villefranche, associatifs ou encore les bailleurs sociaux à un échange sur ce projet culturel engagé depuis le 1er octobre en immersion dans un appartement du 352 rue Jules ferry au cœur du quartier de Béligny.

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER