LE JOURNAL DU MERCREDI 06 MAI 2020

Au sommaire :

Dans une Lettre Ouverte au président de la République, un collectif de onze associations, dont le Cercle de Silence Villefranche Beaujolais,  interpellent afin d’obtenir la régularisation définitive des sans-papiers.

 

Dans une Lettre Ouverte au président de la République, un collectif d’associations interpellent afin d’obtenir la régularisation définitive des sans-papiers.

Pour les onze associations signataires se seraient une réponse à la crise sanitaire mondiale inédite, dans laquelle les plus vulnérables sont les plus exposés.

Joint par téléphone Francis Dégardin, membre du Cercle de Silence Villefranche Beaujolais.

 

« La crise actuelle révèle la détresse humaine et sanitaire à laquelle sont confrontés des millions de déplacés depuis des années. Les situations dans les centres de rétention, les camps de réfugiés en sont aujourd’hui des exemples particulièrement dramatiques.

Nous sortirons bientôt de cette pandémie avec une société ébranlée dans un contexte de crise sociale et humaine accentuée.

Cette situation exige de toutes et tous de faire preuve d’entraide et de solidarité. Nous vous demandons la régularisation, via une carte de résident, de l’ensemble des personnes migrantes actuellement présentes sur le sol français ainsi que dans tous les pays de l’Union européenne ».

Un communiqué du Cercle du Silence Villefranche Beaujolais.

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER