LE JOURNAL DU MERCREDI 17 JUIN 2020

Au sommaire :

  • Comme de partout en France les soignants de l’Hôpital Nord Ouest de Villefranche se sont largement mobilisés mardi 16 juin, alors que le Ségur de la santé, plan de réflexion pour l’évolution de l’hôpital, est lancé depuis trois semaines, les commentaires à chaud des soignants

 

Après les applaudissements, les soignants veulent être soignés !

Comme de partout en France les soignants de l’Hôpital Nord Ouest de Villefranche se sont largement mobilisés mardi, alors que le Ségur de la santé, plan de réflexion pour l’évolution de l’hôpital, est lancé depuis trois semaines.

Les agents hospitaliers réclament de meilleurs salaires et des embauches. Comme ils nous le précisent, ce mardi noir, sur le parvis de l’entrée de l’hôpital Nord Ouest de Villefranche-sur-Saône.

 

Les revendications en cette journée de grève portaient sur l formation et l’arrêt des fermeture des services et des lits.

Mais il est aussi question du manque de personnel dénoncé depuis bien longtemps avec des grèves illimitées lancées ces derniers mois dans les services des urgences des hôpitaux .

La question des salaires, dont le faible niveau est dénoncé est aussi central.

C’est vrai notamment pour les infirmières et les infirmiers, dont la rémunération est bien en deça de la moyenne des autres pays développés.

 

Auteur de l’article : Sylvie ROSIER