Accueil » LE JOURNAL DU MERCREDI 27 JANVIER 2021

LE JOURNAL DU MERCREDI 27 JANVIER 2021

AU SOMMAIRE :

  • MANIF DES ENSEIGNANTS

L’école fait face à une crise sanitaire sans précédent, où la réussite des élèves est menacée tandis que les personnels sont en première ligne et se sentent abandonnés.

Ce sont des réponses aux inquiétudes que souhaitent les enseignants, rassemblés sous le kiosque cette matinée du 26 janvier à Villefranche, nous confie Lucie Pouteyo, professeur de philosophie au Lycée Louis Armand à Gleizé, représentante du collectif CGT du lycée.

  • FAIRE APPLIQUER LES LOIS ET RÉMUNÉRER JUSTEMENT LES AGRICULTEURS

Les agriculteurs réclament les rémunérations qui leur sont dues !

Sous pression depuis de nombreuses années des GMS Grandes Surfaces Spécialisées et la loi EGA, loi d’équilibre des relations commerciales producteurs-grande distribution.

Le compte n’y est pas pour les agriculteurs, nous explique, par téléphone, Mikael Gonin, producteur laitier près d’Amplepuis, membre de la FDSEA.

  • PLANTATION DE HAIES PAYSAGÈRES EN TERRITOIRES DES PIERRES DORÉES

C’est dans le cadre d’un PCAET (Plan climat-air-énergie territorial) que des habitants et associations d’une dizaine communes sur la Communauté de Communes des pierres dorées, s’attellent à replanter des haies champêtres avec les conseils techniques de la Fédération départementale des chasseurs du Rhône. Avec nous, l’un des techniciens Jérôme Berruyer, le propriétaire des parcelles agricoles Marc Loyat et les élèves (CE2-CM1) de l’école de Pouilly le monial.

 

MANIF DES ENSEIGNANTS

L’école fait face à une crise sanitaire sans précédent, où la réussite des élèves est menacée tandis que les personnels sont en premières ligne et se sentent abandonnés.

Ce sont des réponses à la hauteur des enjeux que réclament les grévistes des personnels de l’éducation. Rassemblés sous le kiosque à Villefranche cette matinée du 26 janvier, Lucie Pouteyo, professeur de philosophie au Lycée Louis Armand à Gleizé, représentante du collectif CGT du lycée, nous confie l’inquiétude qui émane chez ces professionnels de l’enseignement.

 

FAIRE APPLIQUER LES LOIS ET RÉMUNÉRER JUSTEMENT LES AGRICULTEURS

Les agriculteurs réclament les rémunérations qui leur sont dues !

Sous pression depuis de nombreuses années des GMS Grandes Surfaces Spécialisées et la loi EGA, les États généraux de l’alimentation, loi agriculture et alimentation visant à rétablir l’équilibre des relations commerciales producteurs-grande distributions.

Le compte n’y est pas pour les agriculteurs, comme nous l’explique, par téléphone, Mikael Gonin, producteur laitier près d’Amplepuis, membre de la FDSEA du Rhône.

https://www.facebook.com/Fdsea-Rhone-927329400667355/

http://apasec.lb2.cmre.fr/fdsea69/

 

PLANTATION DE HAIES PAYSAGÈRES EN TERRITOIRES DES PIERRES DORÉES

L’intervention du jour à Pouilly-le -monial (après et avant d’autres communes des pierres dorées) consistait en la plantation de 12 variétés de végétaux de haies basses à tailler, en linéaire sur des parcelles agricoles de particuliers.
Marc Loyat, propriétaire convaincu de cette action en faveur de la biodiversité est également investi  au sein de l’association “Demain, c’est ici et maintenant” pour accompagner la transition écologique et sociétale du territoire.

Plus d’informations sur la plantation de haies champêtres avec la Fédération Départementale des Chasseurs du Rhône, association qui réalise des actions d’Éducation à la Nature depuis 25 ans :

https://www.fdc69.com/education-a-la-nature/
https://www.fdc69.com/education-a-la-nature/themes/

Voir aussi le site de la com des Pierres dorées http://www.cc-pierresdorees.com/au-quotidien-en-pratique/environnement/plan-climat-air-energie-territorial
et celui de l’association : https://www.demain-ici-maintenant.fr/