LE JOURNAL DU MARDI 6 AVRIL 2021

Au sommaire :

  • Dégradation des conditions de travail et salariale pour les conducteurs de cars de l’établissement Transdev Rhône-Alpes à Arnas

l’une des quatre entreprises de l’exploitation d’offres des cars du Rhône de transports publics de clients ayant chacun un contrat de Délégation des Service Public (DSP) avec le Sytral, l’Autorité organisatrice des transports en commun du Rhône.

Alarme sociale et préavis de grève seront maintenus jusqu’au mois d’août, témoignes trois responsables syndicaux Unsa, CGT, avec nous Jean Luc carrichon, Hamid Abed et Robert Picazo.

  • CRIIRAD : Déchets radioactifs issus du démantèlement des installations nucléaires

l’analyse critique des scientifiques de la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité, concernant le recyclage des « déchets métalliques » des matériaux contaminés, suite à la fin du décret en conseil d’État ce 12 avril prochain, la gestion de recyclage des déchets radioactifs, ne sera plus limitée à l’industrie nucléaire.

La CRIIRAD se mobilise contre la libération des matériaux contaminés, sans transfert de risque vers la population, appel à signatures “Non à la libération des matériaux contaminés.”

Les explications par téléphone avec Corinne Castanier, responsable de la radioprotection pour la CRIIRAD.

 

Dégradation des conditions de travail et salariale pour les conducteurs de cars de l’établissement Transdev Rhône-Alpes à Arnas

l’une des quatre entreprises de l’exploitation d’offres des cars du Rhône de transports publics de clients ayant chacun un contrat de Délégation des Service Public (DSP) avec le Sytral, l’Autorité organisatrice des transports en commun du Rhône.

Les syndicats UNSA et CGT souhaitent interpeller les pouvoirs publics et les transporteurs quant à la situation désespérée des conducteurs d’autocars, déclarent-ils dans un communiqué. Alors même, que les appels d’offres des cars du Rhône, ont débuté ce printemps.

Alarme sociale et préavis de grève seront maintenus jusqu’au mois d’août, témoignes trois responsable syndicaux Unsa, CGT, avec nous Jean Luc carrichon, Hamid Abed et Robert Picazo.

 

CRIIRAD : Déchets radioactifs issus du démantèlement des installations nucléaires

l’analyse critique des scientifiques de la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité, concernant le recyclage des « déchets métalliques » des matériaux contaminés, suite à la fin du décret en conseil d’État ce12 avril prochain, la gestion de recyclage des déchets radioactifs, ne sera plus limité à l’industrie nucléaire.

La CRIIRAD se mobilise contre la libération des matériaux contaminés, sans transfert de risque vers la population. Les explications par téléphone avec Corinne Castanier, responsable de la radioprotection pour la CRIIRAD.

Un appel peut-être signé sur la plateforme wesign.it : appel à signatures